#608 : Chasser à l’aigle sur le bord du lac Issik Kull au Kirghizistan

660 vues Nico 16 juin 2020 0
#608 : Chasser à l’aigle sur le bord du lac Issik Kull au Kirghizistan

Idée #608 – Chasser à l’aigle à Bokonbaevo au Kirghizistan


Au Kirghizistan, la chasse à l’aigle est pratiquée par des fermiers, comme moyen traditionnel efficace de subsistance. Aucun point commun donc, avec l’art de la fauconnerie occidentale ou arabe, exercée comme un passe-temps ! Seules quelques familles exercent encore cet art traditionnel, dans les alentours de Bakonbaevo, près du lac Issik Kull.

L’élevage des aigles nécessite un savoir-faire ancestral étonnant : l’aiglon est pris au nid, enfermé dans une cage et nourrit par son maître qui l’habitue au son de sa voix. L’aigle est dressé pendant 3 à 5 ans à chasser le renard, les lièvres, les oiseaux, ou comme rabatteur de plus gros gibiers. Pour le familiariser à la chasse très tôt, le maître nourrit lui-même son aigle et lui apprend à distinguer les différentes fourrures et peaux que l’oiseau devra chasser. Une fois l’aigle âgé de deux à trois ans, l’entraînement se poursuit sur le terrain alors que le chasseur dispose un peu partout des peaux de renards et apprend à son aigle à chasser en situation réelle. Après plusieurs années de service, l’aigle, qui a une espérance de vie de plus de 40 ans, sera relâché dans la nature, où il reprendra une vie de prédateur sauvage. Allez, on observe l’entraînement de Timur, un aigle de 3 ans, qui pèse déjà ses 6 kilos…!


video


C’est où ?


Issik Kull, Bokonbaevo, Kirghizistan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.