Afrique du Sud – Guide & Itinéraires

265 vues Nico 9 août 2019 0
Afrique du Sud – Guide & Itinéraires

Découvrez l’Afrique du Sud, en suivant l’itinéraire conseillé et testé par CameraOnBoard.


za Itinéraire conseillé en Afrique du Sud


Voir toutes les vidéos Afrique du Sud |

L’Afrique du Sud présente un terrain de jeu sans pareil pour les aventuriers de l’Afrique, de l’observation de grands prédateurs terrestres et marins, des peuples zoulous, à l’exploration de paysages grandioses…

 


Cliquez sur les marqueurs pour voir les articles et les vidéos associées.

Les pointeurs « photos » n’indiquent que des photos de sites remarquables, sans lien vers des articles.


Les Incontournables


Hluhluwe-Imfolozi Park

Hluhluwe Umfolozi est la plus ancienne réserve du pays, et même de l’Afrique tout entière. Dès le début du XIXe siècle, elle était territoire de chasse privilégié des rois Zoulous, en particulier du célèbre Shaka. Ce sont également eux qui ont mis en place les premières lois de conservation de la nature, partie essentielle de la politique de développement de la région aujourd’hui. Depuis sa création officielle en 1895, Hluhluwe Umfolozi a connu plusieurs projets de sauvegarde de la faune et de la flore, comme par exemple l’Opération Rhino dans les années 1950. [Voir la vidéo]

Kruger National Park

Le Kruger National Park, «Le Kruger» comme on l’appelle ici, est le plus grand Parc National d’Afrique du sud, avec 2 millions d’hectares.Rien ne vaut le spectacle de l’éléphanteau suivant sa maman (12 000 éléphants dans le parc); celui des zèbres traversant la route au triple galop, comme s’ils fuyaient un incendie. Celui du lion (1500 dans le parc) qui décide de s’allonger devant votre véhicule et de faire sa sieste (il faut alors faire demi-tour ou bien… attendre !). Celui d’un point d’eau au matin, où vous verrez peut-être un des 5000 rhinos du parc, 2500 buffles ou 1000 léopards.

Le Winelands, Cap-Ouest

À moins d’une heure de voiture du Cap, vous découvrirez de splendides domaines viticoles autour de Stellenbosch, ou Paarl, par exemple. Attraction touristique inoubliable du Western Cape , vous pourrez parcourir une multitude de routes officielles, avec de nombreux domaines viticoles sur votre route, certains datant de plusieurs siècles.

Les peintures rupestres du Drakensberg

Le Drakensberg fut le lieu de vie du peuple San pendant plus de quatre millénaires, ce qui a forcément laissé des traces. Le site tout entier est parsemé de peintures rupestres témoignant de la vie spirituelle très riche de la communauté San, ainsi que de leurs croyances cosmologiques. En plus de sa biodiversité impressionnante, c’est la principale raison pour laquelle le parc du Maloti-Drakensberg est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

La Wild Coast

Parcourez les collines de la Wild Coast, sauvages et ponctuées de huttes rondes aux toits de chaume, le long de l’océan Indien. Détendez-vous sur des plages immaculées, découvrez les animaux des réserves naturelles et séjournez dans des villages traditionnels – vous aimerez certainement cette immersion dans la culture Xhosa.

Blyde River Canyon

Ce canyon constitue l’un des paysages les plus impressionnants d’Afrique du Sud. Suivez le chemin qui serpente en hauteur et découvrez des points de vue éblouissants : formations rocheuses semblables à des huttes traditionnelles, cavernes et grottes en roche rouge, tourbillons d’eau et panorama infini sur la vallée.

 


UnescoLes sites classés par l’UNESCO


Liste indicative :



Autres lieux à voir


Neigbourgoods market, Le Cap

Chaque samedi matin, les habitants affluent des quatre coins de lacapitale pour ce marché de produits régionaux, d’artisanat et de mode, qui se tient à l’Old Biscuit Mill, Salt River. Si vous êtes gourmand, vous serez ravi de déguster des huîtres accompagnées d’un vin pétillant ou bien un expresso corsé avec un délicieux gâteau.

Soweto, Jo’Burg

Pour découvrir pleinement le célèbre township, passez une nuit sur place et vivez l’une des nuits les plus animées de Jo’burg. Sirotez une chibuku (sorte de bière) dans un bar clandestin au toit de tôle, mangez du mogodu (tripes) et de la bouillie de maïs en écoutant des musiciens de jazz dans un restaurant du quartier.

Musée Nelson Mandela

Le musée, consacré à Nelson Mandela, se situe près de la ville de Mthatha. L’icône sud-africaine est née dans le village voisin de Mveso, au bord de la Mbashe River, et a passé son enfance à Qunu, à 31 km au sud de Mthatha, où se trouve le musée. Les deux villages font désormais partie du parcours qui rend hommage à cette personnalité emblématique.

Plages de Clifton, Le Cap

À 10 minutes en voiture du centre-ville du Cap, Clifton s’étend au bout d’une allée plantée de jasmin odorant, à l’abri des vents du large qui rendent parfois la Camps Bay insupportable. Ces étendues de sable ne sont jamais vraiment bondées et vous trouverez toujours un petit coin pour poser votre serviette et admirer la vue.

 


Les Safaris


L’Afrique du Sud est une pays très intéressant pour l’observation de la faune. De grands parcs nationaux, des secteurs protégés et des sites de safaris permet à tout visiteur, du profane au naturaliste, de profiter des espaces sauvagessud africain. Il est extrêmement facile d’organiser un safari dans les principaux parcs nationaux et autres secteurs protégés. Des conducteurs de jeep proposent habituellement leurs services dans la ville la plus proche ou à l’entrée des parcs, et les hôtels peuvent également organiser un safari. Il suffit généralement d’arriver la veille, de préciser vos souhaits et de négocier le prix. Dans tous les parcs, les droits d’accès sont payés à l’entrée. N’hésitez pas à consulter le site des parcs nationaux http://www.sanparks.org/parks), très complet en cartes et en informations générales sur l’hébergement, les neuf entrées du parc, les chemins de randonnée, la couverture du réseau téléphonique (rare !), la végétation, les lodges de luxe, les endroits pour voir tel ou tel animal, les points d’eau…

Les parcs et réserves, variés et accessibles, abritent une faune abondante. Ce sont des destinations de choix pour aller à la rencontre des Big Five et de leurs proies.

  • Kruger National Park : Le parc le plus célèbre d’Afrique du Sud compte 5 000 rhinocéros. Ses paysages vont des régions boisées aux velds de mopanes
  • Hluhluwe-iMfolozi Park : Un parc formidable dans le Natal, qui permet l’observation des big five.  
  • Kgalagadi Transfrontier Park : Dans les profondeurs du Kalahari, l’endroit rêvé pour observer des gros félins – des guépards aux lions à crinière noire
  • Mkhaya Game Reserve : Une remarquable réserve du Swaziland, peuplée d’espèces en danger, de léopards, de buffles, d’éléphants et de nombreux rhinocéros
  • Addo Elephant Park : Le troisième plus grand parc d’Afrique du Sud se prête à l’observation des éléphants, des rhinocéros noirs, des buffles du Cap et des lions
  • Madikwe Game Reserve : Une superbe réserve, comportant différents habitats pour les Big Five
  • Elephant Coast : Cette côte du KwaZulu-Natal permet de voir des animaux dans un environnement tropical. Ne manquez pas la uMkhuze Game Reserve

Kgalagadi Transfrontier Park

Kgalagadi Transfrontier Park ,premier parc multinational d’Afrique, est un territoire aride aux conditions extrêmes, où les sables rouge et blanc se mêlent aux arbustes épineux. Cette étendue « désertique » abrite quantité d’animaux, notamment plus de 1100 prédateurs. Profitez en pour jouir de magnifiques couchers de soleil, dignes de films.

L’observation des hippos

Pour tout visiteur qui passe par le Zululand et précisément à St-Lucia, il est difficile de passer à côté d’une croisière sur l’estuaire. Les 275 000 hectares du Greater St Lucia Wetland Park sont classés au Patrimoine de l’UNESCO, lieu idéal pour le développement de la faune et de la flore environnante. Aucours d’une croisière sur 36 000 hectares de marais, vous aurez certainement l’occasion de croiser l’un des 600 hippopotames de la réserve qui aiment se prélasser tranquillement, peut-être aussi des crocodiles ou l’une des 3000 espèces d’oiseaux dont les aigles pêcheurs et les hérons. [Voir la vidéo]

Pilanesberg National Park

Vous avez peu de temps mais rêvez d’un safari vous permettant d’observer la plupart des Big Five ? Rendez-vous dans le parc du Pilanesberg, à seulement 2 heures de Jo’burg. La plus citadine des réserves naturelles d’Afrique du Sud est à la fois très accessible et facile à parcourir.

L’observation des baleines

Pour observer à coup sûr des baleines en Afrique du Sud, il faut se rendre à Hermanus. Considérée comme la capitale de l’observation des baleines du pays et comme l’un des meilleurs spots dans le monde, vous pourrez observer les cétacés depuis un poste terrestre, ou vous rendre à leur rencontre sur un bateau. La meilleure période d’observation se tient de juin à novembre.

 


Plonger en Afrique du Sud


Le sanctuaire des requins d’Aliwal Shoal

Aliwal Shoal est un site de plongée mondialement connu, en Afrique du Sud, qui a reçu la visite du commandant Cousteau.  Le récif se situe au large d’Umkomaas, près de Durban. Au cours de la plongée, vous pourrez croiser, dans leur milieu totalement naturel et sans avoir besoin de les appâter, des requins taureaux, des requins pointe noire, des requins de récifs, des requins nourrices, parfois des requins tigres, des tortues vertes, des mérous géants, des raies torpilles électriques. [Voir la vidéo]

 



Un peu d’Aventure


Trekking dans le Table Moutain Park

Même si vous n’avez pas le temps de faire la randonnée complète de six jours et cinq nuits le long du Hoerikwaggo Trail reliant Cape Point à la station de téléphérique de Table Mountain, le parc national est sillonné de centaines de sentiers et parcours d’escalade, qui vous permettront de vous perdre dans la nature.

Trekking dans le Drakensberg

Lors de randonnées, découvrez le célèbre «Amphithéâtre», un mur rocheux de 5 kilomètres de long au sommet duquel se trouve le pic Mont-aux-Sources, la deuxième plus haute cascade du monde, les abris sous roches des peuples San, ou le col du Sani. Vous pourrez aussi y pratiquer l’escalade ou même la pêche à la truite. Des itinéraires pour 4×4 sont également accessibles.

 


A expérimenter


Rencontre avec le requin tigre, sans cage

Le requin-tigre fait partie des plus grandes espèces de requins. Il mesure généralement entre 3 et 4 mètres, pour un poids moyen de 500 kg. Peu sélectif, il est parfois considéré comme une véritable poubelle des mers, avalant toutes sortes de choses sans discernement ; ce manque de discernement est l’une des raisons de sa dangerosité : il est susceptible de dévorer l’homme au même titre que d’autres proies ! Il est d’ailleurs classé comme second dans les attaques perpétrées sur les êtres humains, derrière le grand requin blanc. Bonne chance. [Voir la vidéo]

Rencontre avec le requin blanc

Le grand requin blanc (Carcharodon carcharias) est une espèce de requin de la famille des lamnidés. Avec une taille maximale dépassant les 6 mètres, c’est l’un des plus grands poissons prédateurs vivant actuellement dans les océans. Pour le rencontrer, il est conseillé d’utiliser une cage, qui ne sera pas inutile. [Voir la vidéo]


Sécurité


Délinquance. Le taux de criminalité en Afrique du Sud est très élevé. Si le phénomène est concentré principalement dans les zones urbaines défavorisées, à l’écart des destinations touristiques, il n’épargne pas les quartiers aisés et les centre-villes. Les agressions contre les touristes, principalement motivées par le vol de leurs biens matériels ou objets de valeur, peuvent s’accompagner de violences graves, comme les vols sous la menace d’armes à feu, piratages de voitures, viols, meurtres, etc… Une forte augmentation des vols et agressions a été constatée dans la région de Johannesburg et le nord de l’Afrique du Sud mais également dans les provinces du Cap occidental et du Cap oriental.

Instabilité politique. En raison du complexe passé de l’apartheid, n’allez pas dans les townships sans guide.

Méfiez-vous notamment lors de retrait à des distributeurs de banque dans la rue, à la vue de tous, et des pickpockets. Retirez de l’argent à deux, la deuxième personne dos à vous servant de guet.

Pour des informations à jour sur la sécurité en Afrique du Sud, consultez le site du ministère des Affaires étrangères avant votre départ. En savoir plus sur le site du ministère des Affaires Etrangères.

 


Bon à savoir


Infrastructures routières. L’état des routes est bon. Il existe également des pistes,qui peuventnécessiter un 4×4.

Code de la route. La conduite se fait à gauche. Attention,il est courant que les automobilistes utilisent la bande de sécurité latérale comme une demi-voie, en roualt à cheval dessus, transformant une 1×1 voie en une espèce de 3 voies à voie centrale partagée. Les dépassements sont souvent inattendus et destabilisants pour des européens.

Réseau ferroviaire. Oubliez le train, historiquement réservé aux populations noires, et qui vous mettrait potentiellement dans une position difficile de « cible », au limite de la provocation.

Transport aérien. Les vols intérieurs coûtent relativement cher. Vous pouvez faire des économies en réservant plusieurs mois  l’avance. Sur les courts et moyens trajets, la voiture reste le meilleur compromis. Il est possible d’aller de ville en villes par bus, le réseau étant assez développé, mais de qualité variable.

Cartes de crédit. Les MasterCard et les Visa sont très fréquemment acceptées en Afrique du Sud.

Distributeurs de billets. Vous pouvez retirer de l’argent avec une carte de crédit dans de nombreux DAB. Si votre opération est annulée ou si un problème survient lors d’un paiement par carte bancaire, retirez votre carte aussi vite que possible et ne refaites pas de tentative. Il s’agit probablement d’un faux distributeur. Si la carte est avalée,faites immédiatement opposition.

Pourboires. Au regard des salaires bas, les pourboires sont fortement recommandés. Dans les zones rurales du Lesotho et du Swaziland, il suffit d’arrondir la note au chiffre supérieur. Pour un serveur dans un restaurant, comptez 10 à 15% de la note ; pour un serveur dans un café, 10% de la note ; pour un employé d’une station-service, 5 R ; pour un chauffeur de taxi, prix de la course arrondi ; pour un guide/pisteur en réserve faunique privée, 200/100 R/jour par groupe.

Baignades. Sur l’ensemble des côtes sud-africaines, vents et courants marins sont très changeants ; les risques de noyade sont élevés.

Requins. Les requins, dont le grand blanc, sont très présents sur tout le littoral sud-africain ; on dénombre chaque année une dizaine d’incidents, impliquant majoritairement surfeurs et body-boarders. Des attaques de requins ont été signalées à Port St Johns.La région de Durban est dotée de filets anti-requins installés au large des plages.

Dans la péninsule du Cap, l’organisation shark spotters (tél : 078 174 42 44) a mis en place un système de surveillance de certaines plages (notamment Muizenberg) et d’alerte en temps réel (drapeau vert – risque très faible / drapeau noir – risque faible / drapeau rouge – risque élevé, détection de la présence de requin au cours des deux dernières heures / drapeau blanc et sirènes – risque très élevé, détection de la présence de requin aux abords immédiats de la plage).

 


Budget quotidien


Bien que l’Afrique du Sud ne soit pas aussi bon marché que les autres pays d’Afrique, ses prix demeurent intéressants pour les Européens ou les Nord-Américains. Comme l’inflation peut varier, il est probable que les fourchettes de prix indiquées doivent être légèrement majorées.

Hébergement. Une nuit en auberge de jeunesse revient à 12 € en dortoir ou 18 € en chambre privative. Vous pourrez louer un cottage pour deux personnes à partir de 15 € par nuit. Pour une chambre d’hôtel deux-étoiles, comptez à partir de 20 € la simple et 35 € la double et, dans un hôtel cinq-étoiles, environ 85 € la simple ou 100 € la double.

Alimentation. En ce qui concerne la nourriture, les prix sont constants partout. Dans les pubs et les grill rooms, viandes ou poissons coûtent entre 6 et 9 €. Pour une pizza, prévoyez 5 €.

Transport en communs. Trajet de 4 heures en taxi-minibus 200 R. Vol Jo’burg-Le Cap à partir de 800R. Train Jo’burg-Le Cap en classe touriste 430R

Attractions & musées. Circuit en 4×4 1 000 R/personne/jour. Circuit d’observation des animaux 250R

 


Quel temps fait-il ?


Options


Emplacement


Vous pouvez vous trouver le nom de la ville sur www.openweathermap.com.

Unités




Options d’Affichage




oct. 17, 2019 – jeu.

Cape Town
ZA
Vent
8 m/s, SSO

Pression
759.81 mmHg

17°C

nuageux

Humidité
88%

Nuages
75%

Jour Cond. Temp. Vent Humidité PressionPres.
jeu oct 17
20°C /17°C 5 m/s, S 66% 762.07 mmHg
ven oct 18
20°C /17°C 5 m/s, SSE 67% 762.07 mmHg
sam oct 19
20°C /17°C 5 m/s, S 68% 759.81 mmHg
dim oct 20
21°C /17°C 3 m/s, S 58% 760.56 mmHg
lun oct 21
22°C /17°C 1 m/s, SO 52% 760.56 mmHg


Quand partir ?


Haute saison : La haute saison touristique se situe entre les mois de décembre et mars, qui correspondent à l’été dans le pays. Durant cette période, les vacanciers occidentaux prennent d’assaut les hôtels et restaurants, et se rendent en masse sur les sites touristiques. Les prix s’envolent et les lieux d’hébergements et de restaurations affichent complets. Le climat est chaud, environ 30 ° en moyenne, et les pluies très rares. L’afflut touristique peut être rebutant.

Moyenne saison : La moyenne saison se situe aux mois d’avril-mai, qui correspondent à l’automne en Afrique du sud, et de septembre-octobre, qui s’apparentent au printemps. A ces deux époques de l’année, le temps est ensoleillé et l’air beaucoup plus respirable, même si les averses sont plus fréquentes. Les touristes se révèlent bien moins nombreux, ce qui facilitent les visites et évite la flambée des prix. En raison du doux climat, la période se prête davantage à l’observation des animaux, dans le parc Kruger notamment.

Basse saison : En Afrique du Sud, la basse saison se situe du mois de juin au mois de septembre. Dans le pays de Nelson Mandela, cette période correspond à l’hiver. Il s’agit du moment le plus propice à l’observation de la faune et aux balades dans la nature. Si les réductions sont importantes et les tarifs avantageux en cette saison, il est quand même à noter que les prix grimpent entre mi-juillet et début septembre, en raison de la venue des touristes occidentaux, qui y posent leurs valises pour les grandes vacances.


Le Climat


La région des plateaux de l’Est, autour de Johannesburg, jouit d’un climat sec et ensoleillé l’hiver, atteignant le 20°C le jour, 5°C la nuit, avec, entre octobre et avril, des orages en fin d’après-midi. La province du Cap ouest connaît des étés chauds et secs, à environ 26°C, le vent y souffle souvent suscitant de violentes tempêtes. Les hivers peuvent être froids, avec des températures entre 5°C et 17°C, avec des chutes de neige occasionnelles sur les hauts sommets. Le long de la côte méridionale, le climat est tempéré puis tropical sur la côte orientale vers le Nord. Pour une même latitude, à Durban, le climat est de 6°C plus chaud qu’à Port Nolloth en moyenne, et il pleut seize fois plus.


Gastronomie Locale


L’Afrique du Sud n’est pas vraiment une destination gastronomique. Néanmoins, si vous êtes curieux et lassé des hamburgers industriels qui vous seront servis, tentez les plats traditionnels suivants :

  • Chakalaka sauce : sauce épicée à pase d’oignons, tomates, pimets periperi, poivrons  et curry
  • Kinglip : poisson à chair ferme, généralement frit
  • Koeskuster : petit beignet au miel
  • Melkert : flan épaisà base d’oeufs, farine, lait et cannelle
  • Pap et sous : Porridge de maïs, servi avec de la viande ou de la sauce tomate oignon
  • Venison : une sorte de spingbok, koudou, phacochère ou tout autre gibier
  • Vetkoek : boulette de pâte frite, avec un éventuel hachis de fruits sec et de graisse
  • Le phacochère : sorte de cochon sauvage, préparé avec sauce au vin et purée de pommes de terre
  • Le crocodile : il se mange mariné. Le gout se situe entre le poulet et le cabillaud
  • Poulet bicyclette, au peri peri : le poulet est préparé avec une sauce très très très pimenté.
  • Le spring bock : petite gazelle, très tendre, mais qui a le goput de gibier.
  • Le bitlong : viande sechée, vendue et consommée en lanières.
  • l’autruche : la préparation varie, souvent proche du poulet
  • Le braais : désigne toutes les pièces de viande cuites au barbecue
  • Le Koudou : grande antilope sauvage, servie en sauce avec des petits légumes

Et pour les boissons :

  • La liqueur d’éléphant : il s’agit d’alcool d’Amarula

Informations Générales


za

Capitale de l’Afrique du Sud

Pretoria (administrative), Le Cap (législative), Bloemfontein (judiciaire)

Langue

Anglais, zoulou, xhosa, afrikaans, sotho du Nord, sotho du Sud, tswana, tsonga, venda, swati et ndébélé

Population

56,72 millions d’habitants

Superficie

1 219 912 km²

Décalage horaire entre la France et l’Afrique du sud

GMT + 2h

Formalités d’entrée en Afrique du Sud

Les voyageurs de l’Union européenne, de Suisse et du Canada n’ont pas besoin de visa pour des séjours touristiques ou d’affaires de moins de 90 jours. Il suffit d’être en possession d’un passeport dont la validité est d’au moins 30 jours après la fin du séjour prévu. Même si les officiers de l’immigration le demandent rarement, vous devrez être en mesure de présenter un billet d’avion retour ou d’attester de la poursuite de votre voyage après votre passage en Afrique du Sud. Si vous continuez votre voyage en avion, prenez une copie de votre billet électronique ou demandez au guichet de la compagnie dans votre aéroport de départ de vous fournir une copie de votre itinéraire.

Adresses et numéros utiles

Ambassade de France en Afrique du Sud
250 Melk Street, Corner Middel Street, Nieuw Muckleneuk Pretoria 0181
tél. +27 (12) 425 16 00
fax. +27 (12) 425 16 09
www.ambafrance-rsa.org

Ambassade d’Afrique du Sud en France
59, quai d’Orsay – 75343 Paris cedex 07
tél. +33 (0)1 53 59 23 23
fax. +33 (0)1 47 53 23 33
www.afriquesud.net

Electricité

220/230 V, 50 Hz, type C / D / M / N

Indicatif téléphonique de l’Afrique du sud

+ 27

Santé

Aucun vaccin n’est obligatoire. Vérifiez néanmoins que vous êtes à jour des vaccins classiques. Une épidémie de choléra affecte plusieurs régions d’Afrique du Sud. Le parasite de la bilharziose est présent dans certaines rivières. Le paludisme touche la moitié nord du pays.

Monnaie

L’Afrique du Sud possède le Rand Sud Africain.

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.