Danemark – Guide & Itinéraires

695 vues Nico 21 juillet 2019 0
Danemark – Guide & Itinéraires

Découvrez le Danemark, en suivant l’itinéraire conseillé et testé par CameraOnBoard.


dkItinéraire conseillé au Danemark


Voir toutes les vidéos Danemark |

Patrie d’Andersen, le Danemark est un pays accueillant, hanté par ses origines vikings. Son climat pluvieux et frais se prête parfaitement au développement de la Hygge, en compagnie de la petite sirène…

 


Cliquez sur les marqueurs pour voir les articles et les vidéos associées.

Les pointeurs « photos » n’indiquent que des photos de sites remarquables, sans lien vers des articles.


Les Incontournables


Copenhague

Copenhague (en danois København), est la capitale et la plus grande ville du Danemark. Fondée au Xe siècle par les Vikings, Copenhague est à l’origine un village de pêcheurs, fortifié en 1167. La ville devient la capitale du Royaume de Danemark dès le début du XVe siècle. Lors de votre visite, rendez vous au Palais d’Amalienborg Palace, la résidence officielle de la Famille Royale Danoise, devant laquelle a lieu la cérémonie de la relève de la Garde, puis allez à Nyhavn, le quartier le plus photographié de Copenhague. Enfin, n’oubliez pas de rendre visite à la Petite Sirène, située près de la Citadelle, le Kastellet, une vieille fortification employée pour surveiller l’entrée dans la Mer Baltique. [Voir la vidéo]

Le Kronborg Slot et Hamlet

Le château de Kronborg est un château situé près de la ville d’Elseneur au Danemark, consturit en 1420 et refortifié à plusieurs reprises. Il est notamment connu pour être le cadre de la tragédie Hamlet de William Shakespeare et accueille chaque année un festival dédié. Il est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. [Voir la vidéo]

Roskilde

Roskilde est une charmante bourgade historique, qui présente deux sites de grands intérêts.

La cathédrale de la Sainte-Trinité de Roskilde est un monument historique et une nécropole royale danoise. Elle a été la seule de Seeland jusqu’au XXe siècle, et a été la nécropole de la majorité des rois et reines du Danemark.La cathédrale et sa nécropole sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. [Voir la vidéo]

Le Musée des Bateaux Vikings de Roskilde présente l’histoire de la navigation et la culture maritime scandinave de l’Antiquité au début du Moyen-Age. Le musée expose de façon permanente cinq navires vikings délibérément coulés autour de 1070 dans le fjord de Roskilde et retrouvés en 1962. Des ateliers de chantiers navals extérieurs travaillent à reconstruire des drakkars, et il vous sera possible, en saison, de croiser à bord de l’une de ces embarcations vikings dans la baie. [Voir la vidéo]

La ville historique d’Aarhus

Aarhus est la plus vieille des grandes villes de tout l’ensemble Norvège-Suède-Danemark, probablement construite au VIIIe siècle. C’est aujourd’hui une ville moderne et universitaire. Elle compte de bons restaurants, une vie nocturne animée, un front de mer en mutation, de pittoresques sentiers boisés et des plages en bordure de ville.. La ville présente cependant une originalité : le site de Den Gamle By, un musée en plein air situé à Aarhus, qui permet un véritable voyage dans le passé. Créé en 1909, il reconstitue environ 75 maisons danoises traditionnelles, ateliers, boutiques, un hôtel de ville… On peut entrer dans plusieurs maisons, meublées à l’ancienne. Quelques maisons présentent le Danemark des années 1920 et quelques autres le Danemark de 1970. [Voir la vidéo]

Les momies des tourbières

Les corps intacts d’hommes ayant vécu vers 300 av. J.-C., et exhumés de tourbières 2 000 ans, après constituent de précieux témoignages sur l’Âge du Fer. Certains de ces hommes portent les marquent manifestes d’une exécution, peut-être de type sacrificielle. L’homme de Tollund repose dans un musée champêtre de Silkeborg tandis que l’homme de Grauballe est conservé dans le superbe nouveau bâtiment du musée de Moesgård, à Aarhus.

La tombe du mythique Bluetooth

Après l’introduction du christianisme au Danemark et l’intégration de la Norvège au pays, Harald à la dent bleue (Bluetooth) a célébré son ascension en érigeant une pierre entre les deux tumulus et en construisant la première église en bois à Jelling. Grand fédérateur des peuples et tribus danois, son nom restera symboliquement attaché à une norme de communication numérique qui nous est bien familière ! Marquant le début de la conversion du peuple scandinave au christianisme, les tumulus, les pierres runiques et l’église de Jelling sont de remarquables manifestations d’un événement d’une importance exceptionnelle. Le site est classé UNESCO et présente un musée numérique assez formidable. [Voir la vidéo]

Odense, ville d’Andersen

Odense (parfois écrit Odensée en français) est la troisième ville du Danemark. La fondation de la ville date d’avant 988, ce qui en fait une des plus anciennes cités du Danemark. Odense est la ville natale de Hans Christian Andersen dont on peut visiter le musée dans sa maison d’enfance, et du peintre danois Arthur Nielsen (1883-1946). [Voir la vidéo]

L’Île de Bornholm

Merveille de la Baltique, l’île de Bornholm se situe à environ 200 km à l’est du Danemark continental, proche géographiquement de l’Allemagne et de la Suède. Appréciée pour son ensoleillement, ses belles plages, ses pistes cyclables, elle est également connue pour ses rundkirkers – des églises médiévales défensives circulaires – ses artistes, ses fumeries de poisson et ses ravissants villages aux toits de chaume. L’île commence également à être réputée pour ses bonnes tables et ses spécialités.

Frederiksborg, le Versailles danois

Le château de Frederiksborg et ses magnifiques jardins sont situés sur les îles du petit lac Slotsø à Hillerød, à 30 kilomètres au Nord de Copenhague. Il a été construit au début du XVIIe siècle par le roi Christian IV pour agrandir son pouvoir. Il constitue un exemple unique de la Renaissance danoise. Le musée présente 500 ans de l’histoire danoise, avec une collection remarquable de portraits, peintures historiques, meubles, tapisseries et art décoratifs. Il s’agit de la collection la plus grande et la plus importante du Danemark. [Voir la vidéo]


UnescoLes sites classés par l’UNESCO


Liste indicative



Autres lieux à voir


La colonie de l’Église Morave de Christiansfeld

Fondée en 1773 en Jutland du Sud, cette colonie est un exemple de peuplement planifié de l’Eglise morave, une congrégation libre luthérienne basée à Herrnhut, en Saxe. Conçue comme le modèle de l’idéal urbain protestant, la ville s’est développée autour d’une église centrale et de sa place. Les maisons, de plain-pied ou à un étage, présentent des façades en briques jaunes homogènes sans ornement et des toits en tuile rouge. Le village est classé UNESCO. Profitez en pour déguster des spécialités locales, notamment le renommé gâteau au miel, appelé Honningkage. [Voir la vidéo]

Legoland

Le parc à thème est dédié aux célèbres petites briques en plastique. Voir www.legoland.de/fr/

L’île de Skagen

Située à la pointe nord du Danemark, Skagen est une destination touristique et culturelle danoise. À la fin du XIXe siècle, des artistes s’y établirent et fondent « l’école de Skagen« . Un voyage sur cette île peut être également l’opportunité de profiter de la luminosité, de dévorer quelques plats de poisson et de profiter des plages de sable fin. Au Danemark.

Ribe

La plus ancienne ville du Danemark rappelle les riches heures de ce pays. Vous y verrez une imposante cathédrale du XIIe siècle, des rues pavées, des maisons à pans de bois et de luxuriantes prairies humides. Passez la nuit dans une ancienne auberge du XVIIe siècle chargée d’histoire, et participez à une visite guidée gratuite à pied, commentée par le veilleur de nuit municipal : l’idéal pour s’imprégner des légendes urbaines locales.

Monter à bord de la Jylland

La Jylland est un navire de guerre à vapeur, battant pavillon de la Marine royale danoise. Cette frégate cuirassée de 44 canons  (32 pièces de 30 livres, 8 canons rayés de 18 livres et 4 canons rayés de 12 livres), gréée en trois-mâts carré, a été lancée le 20 novembre 1860. Elle a participé à la bataille de Heligoland, où elle a subit de graves dégâts. Elle a été restaurée et ouverte au public depuis 1994. [Voir la vidéo]



Un peu d’Aventure


Se rendre en kayak de mer à Stevns Klint

Le site géologique de Stevns Klint (UNESCO), qui comprend un littoral long de 15km avec des falaises fossilifères, est un témoignage exceptionnel de l’impact de la chute de la météorite de Chicxulub, survenue à la fin du crétacé, il y a environ 65 millions d’années, qui aurait provoqué la disparition des Dinausores et de plus de 50 % de la vie sur Terre. Le site est principalement accessible en kayak de mer. Attention, prévoyez des équipements spéciaux, type gore-tex hauturier. [Voir la vidéo]


A expérimenter


La hygge, l’art de chiller à la danoise

Le hygge représente tous ces petits moments de bonheur qui ne s’achètent pas. Par exemple, ce que l’on ressent lorsque l’on est bien au chaud sous une couette et qu’il pleut à torrents dehors, ou bien encore cette sensation de bien-être lorsque l’on savoure un chocolat chaud en regardant un coucher de soleil. Des petits riens qui font tout. Le Danemark occupe la première place du classement mondial testant le sentiment de bonheur ressenti par les habitants d’un pays, la France se retrouvant, sans trop de surprise, à la 62e place ! Nous avons, a priori, tout à gagner à l’écouter.


Sécurité


Délinquance. Il convient de ne laisser aucun effet personnel, sac ou bagage dans les véhicules en stationnement. Cette remarque concerne l’intégralité du territoire danois. Dans le centre de Copenhague, pendant les mois de juillet et d’août, il convient d’être extrêmement vigilant vis-à-vis des pickpockets dans les cafés, les hôtels, les restaurants et les rues piétonnières.

Pour des informations à jour sur la sécurité au Danemark, consultez le site du ministère des Affaires étrangères avant votre départ. En savoir plus sur le site du ministère des Affaires Etrangères.


Bon à savoir


Infrastructure routière. Le Danemark possède un réseau routier de très bonne qualité. La vitesse limitée à 50 km/h dans les villes, 80 km/h sur les routes nationales, de 90 à 120 km/h maximum sur les autoroutes. Les phares des véhicules doivent être allumés 24h sur 24.

Contrôles de police. Attention, la police danoise pratique la tolérance zéro, avec des contraventions qui s’avèrent très chères (90€ pour un stationnement, 500€ pour un excès de vitesse de 10 km/h !). Si vous êtes arrêtez par la police, ne contestez pas ou ne négociez pas, et reconnaissez les faits, au risque d’aggraver la situation ; les policiers danois font preuve d’une rigueur toute « protestante ».

Location de voiture. Les touristes français peuvent louer une voiture et conduire avec leur seul permis de conduire national. En hiver, les véhicules sont équipés avec des pneus neige, incontournables au Danemark.

En ville, le stationnement des voitures est interdit à moins de 10 mètres d’une intersection. Il est important de payer les parcmètres, d’avoir un disque horaire sur son véhicule – obligatoire sur la majorité des stationnements – de respecter les marquages au sol de stationnement et d’une façon général, d’appliquer le code de la route dans son interprétation la plus stricte.

Transit en ferry. La quasi-totalité des îles habitées du Danemark bénéficient d’une desserte maritime. De gros car-ferries rapides assurent les liaisons principales, comme Aarhus-Odden, Køge-Bornholm, Svendborg-Ærø, Frederikshavn-Læsø et Esbjerg-Fanø, plusieurs fois par jour, toute l’année. Vous pouvez trouver sur internet les sites des compagnies qui assurent ces liaisons, afin de réserver en avance ; cela vous assurera un meilleur tarif et d’être sûr de partir. Vous pouvez bien entendu charger votre voiture à bord de ces ferries.

Cartes de crédit. Les cartes bancaires sont acceptées dans la plupart des hôtels, des restaurants et des commerces.

Distributeurs de billets. Les distributeurs automatiques de billets sont nombreux au Danemark.

Pourboire. Les hôtels, les restaurants et les taxis incluent le service dans les tarifs affichés. Le pourboire ne s’impose pas, même s’il arrive d’arrondir la note quand le service a été particulièrement bon.


Budget quotidien


Le Danemark est un pays cher pour le voyageur, comme nombre de ses voisins scandinaves. La lourde taxe gouvernementale applicable à tous les tarifs contribue pour une large part au phénomène.

Hébergement. Pour vous loger, si vous disposez d’un petit budget, vous pouvez opter pour des lits en dortoir (150-300 Dkr), ou une chambre double dans un hôtel modeste, soit 500 à 650 Dkr. Une chambre double dans un hôtel de catégorie moyenne coûte de 700 à 1 500 Dkr et peut atteindre 3 000 Dkr.

Alimentation. L’alimentation coûte assez chère, et les restaurants sont souvent hors de prix. les repas basiques coûtent environ 125 Dkr, alors qu’un repas à trois plats coûte dans les 300 Dkr. N’hésitez pas à faire les courses dans un supermarché et à préparer vos repas vous-même.

Location de voiture. Un véhicule au Danemark revient relativement cher, mais quelques mises en concurrence permettent de faire des économies substantielles. Comptez à partir de 600 Dkr/jour pour une petite voiture. Il est souvent plus avantageux de réserver auprès d’une compagnie internationale avant de partir.


Quel temps fait-il ?


Options


Emplacement


Vous pouvez vous trouver le nom de la ville sur www.openweathermap.com.

Unités




Options d’Affichage




nov. 11, 2019 – lun.

Svendborg
DK
Vent
7 m/s, SSE

Pression
750.81 mmHg

4°C

nuageux

Humidité
86%

Nuages
75%

Jour Cond. Temp. Vent Humidité PressionPres.
lun nov 11
4°C /5°C 10 m/s, S 72% 753.06 mmHg
mar nov 12
6°C /6°C 8 m/s, SSO 79% 750.81 mmHg
mer nov 13
6°C /6°C 8 m/s, S 82% 748.56 mmHg
jeu nov 14
8°C /7°C 4 m/s, SSE 70% 757.56 mmHg
ven nov 15
9°C /10°C 13 m/s, ENE 89% 756.06 mmHg


Quand partir ?


Haute saison : Comme dans la plupart des pays occidentaux, la haute saison touristique se situe aux mois de juillet et août. Il s’agit de la période la plus chaude, avec des températures qui peuvent atteindre les 25°C. Le climat est agréable à cette époque de l’année, qui correspond également au moment où l’affluence touristique est particulièrement élevée. Par conséquent, les prix des structures d’hébergements, des commerces et des restaurants augmentent brutalement, ainsi que la fréquentation des sites touristiques. Bien que le temps soit particulièrement clément, il ne s’agit donc pas de la meilleure période pour découvrir le pays.

Moyenne saison : la moyenne saison va de mai à juin et de mi-août à mi-septembre. A ces époques de l’année, le climat est doux mais reste agréable, avec des températures qui avoisinent les 20°C. S’il y a davantage de vent, il y a aussi moins de pluies qu’en juillet et août. Les touristes sont beaucoup moins nombreux, et les prix se révèlent plus abordables. Tous les sites culturels sont encore, ouverts sans être surpeuplés. Il s’agit de la meilleure période pour partir à la découverte du pays.

Basse saison : La basse saison débute en octobre et se termine à la fin du mois d’avril. Durant ces périodes, les journées sont courtes car la nuit tombe tôt. Le climat est très froid : les températures peuvent tomber à 0°C. Les touristes sont peu nombreux, les sites à visiter ne pas tous ouverts mais les prix sont plutôt bas.


Le Climat


Grâce aux eaux chaudes du Gulf Stream, qui baignent ses côtes occidentales, le Danemark jouit d’un climat relativement clément compte tenu de sa latitude, égale à celle de Moscou ou du centre de l’Écosse. Néanmoins, le Danemark est un pays globalement pluvieux.

Les températures moyennes oscillent cependant aux environs de 0°C durant les mois froids de janvier et de février. Cette période se caractérise également par son humidité et son manque d’ensoleillement. La couverture nuageuse se dissipe dans les mois qui suivent ; les températures remontent alors, en même temps que le taux d’humidité décroît.


Gastronomie Locale


Le Danemark est une destination ambivalente pour la cuisine et la gastronomie. La cuisine peut-être assez basique, typique d’un pays scandinave tourné vers la mer, mais la gastronomie nordique tend à se renouveler, encouragée par l’attention portée aux produits danois et par des chefs novateurs, dans une ambiance Hygge.

Vous pouvez tenter les plats traditionnels suivants :

  • Les wienerbrød : viennoiseries danoises, faites à partir de pâte feuilletée, de pâte d’amande, de cannelle, de cardamone, que l’on peut trouver dans toutes les boulangeries danoises.
  • Le smørrebrød : sorte deplat national le midi, qui se présente sous la forme d’une tartine de pain de seigle beurré (rugbrød), recouvert de hareng, de viande fumée, d’anguille, d’œufs de poisson, d’œufs durs, de betterave, d’oignons. Pour en faire un repas complet, il faut en commander au moins deux, voire trois.
  • Le rugbrød : pain de seigle danois typique. Les Danois en mangent à tous les repas, parfois tartiné de graisse de porc.
  • Le sild : hareng traditionnel, moelleux à souhait, sans arêtes, qui peut être servir simplement mariné au vinaigre, à l’aneth, au curry, au madère, à la cerise, à la crème, etc.
  • La platte : grande assiette froide se composant de quelques harengs, de filets de poisson, de pâté, de croquettes de viande et de fromage. Les platte plus élaborées peuvent comprendre de l’anguille fumée, des crevettes, du saumon, du porc ou du canard et plusieurs sortes de fromages. Elle constitue un repas complet.
  • Les frikadelles : boulettes de viande hachée, parfois de poisson.
  • Le saumon : traditionnel, mais malheureusement on vous servira généralement du saumon d’élevage norvégien.
  • Le risalamande : dessert traditionnel, préparé habituellement pour Noël, que l’on retrouve néanmoins toute l’année dans les restaurants de la capitale. Il s’agit d’un riz au lait, auquel on ajoute des amandes concassées et de la confiture de cerise.
  • Les pølsevognen (kiosques à saucisses) : le fast-food danois par excellence.
  • Ne pas hésiter, dans les ports où se trouvent des fumeries de poisson, à acheter langoustines, anguilles, harengs ou maquereaux fumés.
  • A Christiansfeld, vous pourrez déguster des Honningkage, des gâteaux au miel aux saveurs de pain d’épice.

Les boissons et alcools :

  • Bières : la bière est l’alcool le plus abordable à Copenhague. Il existe quelques bières locales, comme la fameuse Odense, et de plus en plus de bières locales de microbrasseries (microbrews).
  • Aquavit : eau-de-vie de grain qui accompagne les smørrebrød dans les restaurants traditionnels. Le meilleur aquavit est l’Ålborg Export, à boire glacé, sorti du freezer.

Informations Générales


dk

Capitale du Danemark

Copenhague

Langue

Danois

Population

5,6 millions d’habitants

Superficie

43 094 km²

Décalage horaire entre la France et El Salvador

GMT + 1h

Formalités d’entrée au Danemark

Les ressortissants de l’UE et des pays nordiques n’ont pas besoin de visa pour se rendre au Danemark.

Adresses et numéros utiles

Ambassade de France au Danemark
Kongens Nytorv 4
1050 Copenhague
Tel : +45 33 67 01 00
Courriel : presse@ambafrance-dk.org
Site Web : http://www.ambafrance-dk.org/

Ambassade du Danemark en France
Fonctions consulaires assurées par l’Ambassade
77, avenue Marceau
75116 Paris
Tel : 01.44.31.21.21
Courriel : paramb@um.dk
Site Web : http://frankrig.um.dk/fr.aspx

Électricité

230 V, 50 Hz, type F

Indicatif téléphonique du Danemark

+ 45

Vaccins obligatoires

Le Danemark ne nécessite pas de vaccinations spécifiques ou obligatoires. Munissez-vous de la carte européenne d’assurance maladie, à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Monnaie

Bien que le Danemark fasse partie de l’UE, les Danois ont voté contre l’adoption de l’euro lors d’un référendum en 2000. La devise nationale est la couronne danoise, la danske kroner, désignée par DKK sur les marchés monétaires internationaux, Dkr en Europe du Nord et au Danemark.

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.