#697 : Visiter les vestiges de la troisième plus belle ville des Indes espagnoles

511 vues Nico 29 mai 2020 0
#697 : Visiter les vestiges de la troisième plus belle ville des Indes espagnoles

Idée #697 – Visiter les quartiers historiques de Antigua Guatemala


Antigua se situe dans la vallée de Panchoy, encerclée par les volcans de Agua, de Fuego et d’Acatenango, dans le département actuel de Sacatepéquez au centre du Guatemala. La ville est fondée par les Espagnols en 1543, sous le nom de Santiago de los Caballeros de Guatemala, dans le but de devenir la troisième capitale du Royaume de Guatemala. Le conquistador Bernal Díaz del Castillo, ancien compagnon de Hernán Cortés, en est alors longtemps le gouverneur. Antigua est reconnue, en se développant durant le Siècle d’or, comme la troisième plus belle ville des Indes espagnoles. Elle accueille un temps la troisième université du continent, la Universidad de San Carlos de Borromeo, fondée en 1676. À de nombreuses reprises, la ville est ravagée par des séismes. Après le séisme de 1773, le gouvernement espagnol décide de déplacer la capitale dans un autre lieu. Elle conserve ainsi depuis son aspect de l’époque. En 1976, un nouveau séisme détruit malheureusement encore plusieurs églises.

Comme pour beaucoup de villes coloniales d’Amérique latine, le plan de la ville est hippodamien, constitué de rues qui se croisent à angle droit autour d’une place principale. Parmi les sites incontournables, citons :

Le palais des Capitaines-Généraux, construit en 1549 – 1558, plusieurs fois reconstruit, fut le siège du gouvernement de toute l’Amérique centrale (le royaume de Guatemala comportait le Chiapas (au sud du Mexique), le Guatemala, le Belize, le Salvador, le Honduras, le Nicaragua et le Costa Rica). Il est aujourd’hui occupé par la préfecture, l’hôtel de police et l’office du tourisme. Il présente une imposante façade à colonnades, en grande partie d’origine.

L’ancienne cathédrale Saint-Joseph, sur le côté est de la place d’Armes, inaugurée en 1680 sur l’emplacement d’une église du XVIe siècle après une période de construction de onze ans perturbée par les séismes. On peut en admirer la façade baroque. Le reste est en ruines.

L’hôtel de ville, au nord de la place d’Armes, l’un des rares édifices d’Antigua à ne s’être jamais écroulé lors des tremblements de terre. Il abrite le musée de Santiago, qui expose des meubles, des armes et des objets de l’époque coloniale, et le musée du Vieux livre.

L’église de La Merced, construite au XVIe siècle, détruite, puis restaurée. La façade baroque actuelle date du XIXe siècle, et a été restaurée récemment. Elle se caractérise par des motifs décoratifs en stuc blanc sur fond jaune. Dans les ruines du monastère se trouve une grande fontaine, avec une vasque de 27 mètres de diamètre.

Las Capuchinas, ou couvent des Capucines fondé par des religieuses madrilènes, terminé en 1736 sous la direction de Diego de Porres, l’architecte en chef de la ville. Les cellules monastiques sont disposées autour d’un patio circulaire.

La ville est inscrite depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Allez, visite !


video


C’est où ?


Antigua Guatemala, Guatemala

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.