#670 : Visiter l’île aux Coquillages de Fadiouth au Sénégal

835 vues Nico 16 février 2020 0
#670 : Visiter l’île aux Coquillages de Fadiouth au Sénégal

Idée #670 – Visiter l’île aux Coquillages de Fadiouth au Sénégal


Lorsqu’on descend la Petite Côte, avant de rejoindre le Siné Saloum, on atteint Joal, un village sans grand intérêt, si l’on excepte la visite de la maison familiale de Léopold Sédar Senghor. En revanche, la petite île de Fadiouth mérite le détour. On y accède en traversant un pont en bois, construit en 2006 et long de 632 mètres, sans cesse emprunté par des charrettes, des hommes qui rentrent des champs, des écoliers en uniforme ou encore des femmes portant leurs bassines. Le village d’une douzaine hectares se visite en une petite heure. 10 000 habitants y vivent, dont 90% sont chrétiens. Cette île a la particularité d’être constituée d’un amoncellement de coquilles de mollusques consommées par les chasseurs-cueilleurs de l’Antiquité au VIIème siècle, puis par les Sérères qui colonisèrent cette côte au XIème siècle. Des fouilles archéologiques ont permis de mettre en évidence ces différentes périodes d’occupation, notamment par la réalisation d’une coupe stratigraphique dans le tas de coquilles. Fadiouth est divisée en six quartiers, régis par un conseil de sages et chacun, sous la protection d’un saint ou d’une sainte. On visite son église et sa mosquée, proches l’une de l’autre et symboles de la bonne entente entre les deux communautés religieuses. On fait également une halte devant le baobab multi-centenaire et devant les maisons à palabres. La vie est ici rythmée par l’agriculture et la pêche aux poissons et aux coquillages, notamment celle des coques ramassées chaque jour pour les femmes à marée basse. Des cochons se promènent au bord du rivage.

L’autre particularité de Fadiouth est son cimetière mixte chrétien et musulman, relié à l’île par un second pont en bois. Les tombes, recouvertes de coquillages, sont plantées d’une croix blanche. De cet ilot vallonné et émaillé de nombreux baobabs, on jouit d’une belle vue sur la lagune, les petites îles environnantes et la mangrove, en direction du Siné Saloum. On peut également apercevoir depuis ce point les greniers à mil historiques, construits sur pilotis, pour éviter les problèmes d’incendie et la multiplication des rongeurs. Allez, on palabre, mon ami !


video


C’est où ?


Île aux Coquillages, Fadiouth, Sénégal

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.