#656 : Découvrir les mégalithes de Sénégambie en Afrique de l’Ouest

22 052 vues Nico 15 février 2021 0
#656 : Découvrir les mégalithes de Sénégambie en Afrique de l’Ouest

Idée #656 – Découvrir les mégalithes de Sénégambie en Afrique de l’Ouest


Les mégalithes de Sénégambie se composent de quatre grands groupes de cercles mégalithiques, visibles à l’extrême ouest de l’Afrique occidentale, entre le fleuve Gambie et le fleuve Sénégal. Ces sites, Wassu et Kerbatch en Gambie, et Wanar et Sine Ngayène au Sénégal, font partie d’une concentration extraordinaire de plus de 1000 cercles de pierres et de tumuli connexes, dispersés sur un territoire de 100 km de large sur 350 km de long, situé le long du fleuve Gambie. Ensemble, les quatre groupes comportent 93 cercles, dont certains ont été fouillés et ont révélé des sépultures humaines et du matériel archéologique allant de la poterie à des instruments de fer et de l’ornementation, datant entre le Ier et IIe millénaires et le début de notre ère. Ces quatre sites mégalithiques constituent la concentration la plus dense dans la zone et ont une valeur universelle exceptionnelle.

Le complexe de Sine Ngayène, au Sénégal, est le plus grand site de la zone. Il comprend 52 cercles de pierres dressées, dont un cercle double. Au total, on compte 1102 pierres taillées sur le site. A environ 1 km à l’est, se trouve la carrière d’où furent extraits les monolithes et où l’on a retrouvé les traces d’extraction d’environ 150 pierres. Le site a été fouillé vers 1970 et plus récemment par Bocoum et Holl. Les travaux ont établi que les sépultures uniques semblaient précéder dans le temps les sépultures multiples associées aux cercles de pierres. Le complexe de Wanar, au Sénégal ,comprend 21 cercles dont un double cercle. Le site contient 9 pierres «lyres» ou pierres «bifides» comportant parfois une pièce placée en entretoise entre les deux parties.

Le complexe de Wassu, en Gambie, comprend 11 cercles et leurs pierres frontales associées. Ce site a les pierres les plus hautes de la zone. Les fouilles les plus récentes effectuées sur ces cercles mégalithiques datent de la campagne Anglo-Gambienne conduite par Evans et Ozanne en 1964 et 1965. Les découvertes des sépultures ont permis de dater les monuments entre 927 et 1305 après J.-C. Le complexe de Kerbatch comporte 9 cercles, dont un double. Le site possède une pierre «bifide», la seule connue dans la zone.

Les pierres formant les cercles ont été extraites des carrières de latérites proches à l’aide d’outils en fer et savamment taillées en colonnes presque identiques de section soit cylindrique, soit polygonale, d’une hauteur moyenne de 2 m et pesant jusqu’à 7 tonnes. Chaque cercle comprend entre 8 et 14 pierres dressées pour un diamètre de 4 à 6 m. Les quatre sites mégalithiques inscrits témoignent d’une société hautement organisée et prospère dont les traditions de construction de cercles de pierres, associés à des sépultures, semblent avoir persisté dans certaines zones sur plus d’un millénaire. Allez, on visite ces sites peu fréquentés, mais qui nous font penser à Carnac !


Découvrez d’autres vidéos sur la période Néolithique, riche en Mégalithes et Cromlechs ici !


video


Quelques Images



C’est où ?


Sine Ngayene, Nioro du Rip, Sénégal

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil du Voyage avec les moyens du bord.