#277 : Suivre les pas de Trajan, vainqueur des Daces

2 387 vues Nico 17 juillet 2020 0
#277 : Suivre les pas de Trajan, vainqueur des Daces

Idée #277 – Visiter le site de la ville antique de Nikopolis ad Istrum


[Classement UNESCO : liste indicative] Les ruines de la cité romaine et byzantine de Nicopolis ad Istrum sont situées à environ 20 km au nord de Veliko Tarnovo, sur la route de Ruse, à 3 km au sud-est du village de Nikyup, sur un plateau peu élevé sur les rives de la rivière Rositsa. La cité a été fondée au cours du deuxième siècle par l’empereur romain Marcus Trajan Ulpius, en l’honneur de sa victoire sur les Daces en 106. C’est la raison pour laquelle la cité est nommée Nikopolis ad Istrum, dont la traduction signifie « la cité de la victoire près du Danube« .

On considère que Nikopolis ad Istrum est le berceau de la tradition littéraire germanique car c’est au IVe siècle que le prêtre missionnaire Wulfila invente l’alphabet gothique et traduit la Bible du grec en gothique dans la ville de Nicopolis ad Istrum.

La ville est conçue selon un plan hippodamien, et ne semble pas avoir été fortifiée à son origine, mais plus tard, en réaction à des menaces barbares. La porte principale, qui donnait sur l’axe principale, s’appelait Porta Romana. La cité était approvisionnée en eau par des aqueducs, le plus long mesurant plus de 27 km. Autour de la place centrale du forum ont été trouvés les restes de l’odéon, du bouleterion, ds bâtiments publics et de commerces, ainsi que de thermes. La cité frappait ses propres pièces de monnaie. Elle aurait été détruite au début du septième siècle dans une attaque des Avars. Le site est fouillé depuis le début du XXe siècle, et les recherches ont repris en 2007. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Allez, je prends ma truelle 😉


video


C’est où ?


Nikopolis ad Istrum, Bulgarie.

Agrandir le plan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.