Laver et se laver en expédition

2 169 vues Nico 20 août 2018 Commentaires fermés sur Laver et se laver en expédition
Laver et se laver en expédition


Prendre une douche en expédition


Rien n’est plus pratique et plus léger qu’une douche solaire pour se laver en expédition. Une douche solaire se présente sous la forme d’un sac étanche noir en EVA, sans PVC, avec une cordelette de suspension terminée par un crochet et un tuyau de douche, qui peut être à débit variable. Une large poignée de portage  permet de les transporter du lieu de remplissage au lieu de la douche.
Ces sacs, très pratiques à transporter, pèsent en général dans les 150 grammes. Ils contiennent alors dans les 10 à 20 litres. Leur couleur noire, et leurs formes souvent travaillées, leur permettent de maximiser l’exposition au soleil et la montée en température de l’eau contenue. Ils sont incontournables pour les expéditions durables, sans commodités.
Prix : de 10€ à 20€.


Se laver et laver en expédition


Les cuvettes et éviers pliants sont des sacs étanches roulables qui peuvent contenir de 5 litres à 20 litres. Pour éviter de se baisser, ils peuvent être intelligemment équipés de sangles réglables permettant de les suspendre à un mât ou à une branche horizontale. Ils pèsent généralement dans les 150 grammes.
Prix : de 10€ à 20 €.


Quel savon utiliser en expédition ?


Pour le voyage et le trekking, rien de plus pratique qu’un étui à feuilles de savon. Un étui contient environ 50 feuilles, biodégradables, sans paraben, et permet d’éviter de conditionner ou de jeter une savonnette déjà entamée. Il en existe des versions adaptées spécifiquement, comme le savon, le rasage, le shampoing, les mains ou la lessive. Il existe également des petits flacons de savon concentré, 5 ml suffisant généralement à une douche.

Pour les shampoings à l’eau de mer, il est utile de recourir à des pains de savon de mer, très adaptés aux expéditions en kayak. Ce type de savon est biodégradable et ne nuit pas à l’environnement.
Prix : 5€ environ.

boitesavonPour le camping et les camps de base, il peut être utile de disposer d’une boîte à savon, équipée d’un cordon et perforée dans le fond pour éviter l’accumulation d’eau, qui permettra de stocker au mieux le pain de savon.

Pour se laver sans eau, dans les zones arides ou très froides, il existe des gants de toilette pré-imprégnés d’une solution nettoyante hypoallergénique, sans rinçage et sans essuyage. Il est conseillé d’utiliser une face pour laver le visage, l’autre face pour laver le corps. Un gant est nécessaire pour laver des cheveux courts, deux gants pour des cheveux longs. Les gants sont biodégradables.
Prix : 4 gants pour 5€.


Se laver les dents en expédition


Pour se laver les dents en expédition, avec de l’eau, rien n’est plus pratique que des mini-tubes de dentifrice de 5 ml.
Prix : 4€ les 3 tubes.

dentifrice_comprime_frescoryl_09Pour se laver les dents sans eau, vous pouvez utiliser du dentifrice à croquer. Conditionné sous forme de comprimés, il délivre hygiène et bonne haleine immédiatement ; une fois le comprimé croqué, laissez le se dissoudre et brossez vos dents avec votre langue pendant 30 secondes. Attention, ces produits ne remplacent pas un brossage classique sur la durée.
Prix : 5€ la boîte de 12.

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.