Des solutions pour fixer sa GoPro

388 vues Nico 28 octobre 2017 0
Des solutions pour fixer sa GoPro


Les Fixations Utiles


Le harnais

Le harnais est l’une des fixations à avoir, non seulement en voyage mais pour à peu près toutes les pratiques ; il permet d’obtenir un angle de vue qui nous fait se sentir à la place de celui qui filme que ce soit en ski, en VTT ou ailleurs. Par ailleurs, il permet de filmer toutes les activités où vos mains sont prises, comme le rafting, le kayak, l’escalade. En voyage, emportez-le systématiquement dans votre sac, vous pourrez ainsi vous filmer en train de surfer, piloter un scooter au fin fond de l’Indonésie ou encore si vous louez un vélo par exemple. Il offre un angle de vue inédit jusqu’alors, qui permet d’inclure vos bras dans l’image et donc de montrer un premier plan qui donne l’impression d’être dans l’action.

Dans certaines configuration, notamment à plat-ventre, vous pouvez fixer le strap dans votre dos pour avoir une vue originale.


La ventouse

La ventouse servira surtout si vous partez en roadtrip, pour avoir des points de vue uniques depuis la voiture, l’occasion de faire des timelapses en fixant la ventouse sur le capot, la portière, le toit… L’angle de vue qu’il procure permet des prises de vue originales. Vous pourrez aussi le fixer sur toute surface en verre ou métal type réservoir de scooter, voiture, toiture de maison, etc…


La fixation frontale ou strap de tête/casque

Le strap de tête permet de fixer la GoPro sur sa tête, avec ou sans casque, ce qui donne un point de vue pour observer la scène directement comme si on était à la place des yeux de la personne qui filme. À utiliser sans modération pour filmer… tout ce que vous faites : en train de vous frayer un chemin dans la forêt, tendre votre carte d’embarquement à l’hôtesse de l’air en entrant dans l’avion, en mangeant, en tapant dans la main de vos amis, à vélo, en buvant un cocktail sur votre chaise longue face au coucher de soleil… bref, c’est LA fixation à avoir pour donner l’impression à vos spectateurs qu’ils vivent la même chose, à travers vos yeux.

Cette fixation, comme le harnais, est très utile quand on a les mains prises lors d’une activité. Lors de descentes en rafting, pensez cependant à attacher le strap par des élastiques complémentaires dans les rainures d’aération du casque, pour ne pas perdre votre matériel.

Si vous agrandissez au plus large les boucles du strap de tête, vous pouvez l’enfiler par dessus votre sac à dos pour filmer ce qui se passe derrière vous, par exemple, assis sur votre vélo ou scooter pour filmer ceux qui vous suivent.


La perche

Le fisheye de la GoPro permet de capturer une scène très large, en photo comme en vidéo. En tenant la GoPro à bout de bras, on peut se filmer soi-même, tout en ayant un aperçu du paysage environnant, comme si la prise de vue venait d’une tierce personne. La perche est un support indispensable surtout en voyage. On peut l’utiliser de partout : sous l’eau en plongée aux Philippines, en plein New York pour se filmer en train de traverser le pont de Brooklyn, à vélo pour filmer l’un de vos amis en le suivant de près (attention aux risques cependant.), en ski, surf, etc… Elles sont souvent télescopiques et permettent donc de gérer soi même la distance de recul que l’on souhaite avoir. Une fois rétractée elles peuvent aussi servir de poignée pour mieux tenir sa GoPro à bout de bras.


Les fixations pour barre tubulaire

Le kit fixation vélo / tube est doté de deux vis et permet de fixer sa GoPro à peu près autour de n’importe quel tube : volant, guidon, tuyau… Idéal pour changer d’angle, notamment pour se filmer en scooter ou moto par exemple. On peut ainsi l’accrocher autour du levier de vitesse, volant de voiture etc… Si vous n’avez pas de perche, vous pouvez utiliser un tube et fixer ce support dessus pour créer une extension à votre bras.

Cette fixation peut être utilisée pour fixer sa GoPro sur un tuba en plongée.


La fixation de poignet

La fixation au poignet est solution est utile pour des activités qui remuent beaucoup, avec une exposition forte de votre casque. Vous pourrez ainsi lancer des films depuis votre poignet, au moment opportun, par exemple en escaladant, en pilotant votre voile de parachute ou de parapente.


La fixation de trépied

Le support trépied permet de visser sa GoPro au bout d’une perche, si elle est munie d’un pas de vis et/ou de la fixer à un monopod ou un trépied pour faire un timelapse par exemple. Il permet aussi, à l’aide d’adhésifs, de prendre des angles inédits, fixé sur un mât par exemple.

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.