Filtrer son eau en expédition

1 692 vues Nico 16 février 2018 0
Filtrer son eau en expédition


Boire de l’eau, mais pas n’importe quelle eau


Boire de l’eau directement dans un ruisseau, un lac ou un torrent s’avère très dangereux. Contrairement aux idées reçues, une eau claire n’est que rarement synonyme d’eau pure ou d’eau potable ; elle dissimule bien souvent de nombreux micro-organismes pathogènes comme des bactéries, des virus, des protozoaires et amibes. En recourant à  un filtre à eau, vous pourrez vous abstenir de transporter des réserves d’eau importantes, en randonnée ou en trek, l’accès à l’eau potable devenant possible n’importe où.


Le fonctionnement des filtres


Les filtres fonctionnent sur un système similaire à celui d’une passoire. Toutes les particules en suspension et micro-organismes restent bloqués par des mailles extrêmement fines. Deux technologies existent dans la filtration mécanique : les systèmes à filtres en céramique ou à filtre en fibre de verre.

Les filtres en céramique sont constitués de micropores de 0,2 µm. Les filtres en fibre de verre sont constitués d’une membrane dont le maillage à un diamètre maximum de 0,3 µm. Dans les deux cas, les bactéries nuisibles et protozoaires, comme les amibes ou giardia, sont piégés mécaniquement. En complément de cette filtration essentielle de base, certains filtres contiennent également une cartouche de charbon actif.

Contrairement aux idées reçues, le charbon actif seul ne pas filtrer les agents pathogènes. En revanche, il réduit le taux de polluants chimiques et/ou métaux lourds et améliore ainsi le goût et l’odeur de l’eau. On distingue deux grandes catégories de filtres à charbon : les filtres à pompes qui offrent un bon rendement de 1l à 4l par minute, et les filtres gravitaires simples à mettre en œuvre mais qui ont un débit très lent, de 4l à 5l par heure, plus adaptés à un camp de base.


Caractéristiques des différents technologies de filtration


  • Filtre en céramique

Ce type de produit, durable, présente une cartouche qui se nettoie et peut se remplacer. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 50 000 litres. De débit peu rapide, car à la maille serrée, il produit de 0,5 litre à 1 litre par minute en général. Il permet de filtrer toutes les eaux, mêmes les eaux boueuses, excepté dans le cas des mini cartouches.

  • Filtre en fibre de verre

Ce type de produit a une maille plus large et permet donc d’obtenir un débit plus important, atteignant les 2 litres par minutes. Sa durée de vie est plus courte que celle du filtre à céramique, ne se nettoie pas et doit être remplacée quand il se bouche. Économique et légers, ce type de filtre est recommandé pour des eaux assez claires et non boueuses, qui pourraient l’encrasser trop rapidement.


Choisir un produit adapté à ses besoins


Vous pouvez trouver sur le marché des gourdes à filtre intégré : un pré-filtre en fibre de verre élimine bactéries, protozoaires, et micro-organismes de taille supérieure à 0,3 µm ; il est complété d’un filtre au charbon actif, qui réduit les risques de polluants chimiques. Elles fonctionnent par pression et aspiration, et permettent d’obtenir de l’eau pure partout en déplacement, en petite quantité. Ces gourdes permettent de filtrer environ 100 litres, et sont relativement légères, environ 250 grammes.
Prix moyen : 50€ et pour les recharges : 40€.

Il existe aussi des filtres à pompes, avec des éléments filtrants en céramiques de 0,2µm, équipé d’une soupape de surpression d’eau en cas d’obstruction, qui protège le filtre et lui ‘évite de rompre. La sortie d’eau peut se visser sur des réservoirs souples directement. Elles offrent une autonomie de 2000 litres pour un poids moyen de 500 grammes.
Prix moyen : 90€ et pour les recharges : 45€.

Dans les différents modèles, on peut également distinguer en fonction des usages :

– les petites pompes ultra légères et de taille « pocket » peuvent aussi être un atout. Elles pèsent en moyenne 200 grammes et peuvent filtrer de 7 000 litres en moyenne.
Prix : 70€.

– les pompes endurance, à longue durée de vie, pouvant filtrer jusqu’à 50 000 litres avec une cartouche et ultra résistante, pour les utilisations longues et professionnelles. Elles pèsent en moyenne 500 grammes et sont en général garanties longuement, jusqu’à 20 ans.
Prix moyen : 300€ et 190€ pour la cartouche.

– les pompes robinets, qui se greffent sur un robinet pour un usage domestique, utile pour filtrer des eaux boueuses et turpides. Elles permettent de filtrer jusqu’à 50 000 litres pour un poids moyen de 750 grammes.
Prix moyen : 220€, cartouche à 100€.

  • Autre produit : les filtres à gravitation.

Ces filtres simples fonctionnent par gravitation ; fixés à un réservoir, ils filtrent l’eau qui s’écoulent à travers eux et qui est ensuite envoyée dans un récipient plus bas. C’est une solution intéressante pour les camps de base. Il en existe avec un réservoir souple intégré de 10 litres ou plus, qui se roule en cas de déplacement.
Prix : de 70€ à 120€.

Katadyn est une marque suisse excellente pour se genre de produits.


La purification chimique de de l’eau


Cette méthode est préconisée pour les séjours de courte durée ou en complément d’un filtre, en fonction de l’état de l’eau. Pratique, peu onéreuse, elle se présente sous forme d’un comprimé à usage unique pour un usage individuel ou sous forme liquide pour traiter de grandes quantités d’eau. Deux grandes familles sont utilisées : la famille des ions argent, qui conserve particulièrement bien de l’eau claire pendant 6 mois, et la famille des dérivées chlorés, très efficaces contre les bactéries et les protozoaires. Les produits actuels allient en général les deux composés.

Pour utiliser ces tablettes, vérifiez la stabilité à la températures ou aux conditions tropicales selon le type de voyage envisagé. Suivez la posologie, en général 1 comprimé pour 1 litre d’eau. Laissez le comprimé se dissoudre au moins 30 minutes, dans une eau claire, filtrée si elle présente des sédiments en suspension. L’eau ainsi obtenue se conserve en moyenne 72 heures.

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.