#576 : Rechercher les traces de l’acropole antique de Madaba

489 vues Nico 3 décembre 2019 0
#576 : Rechercher les traces de l’acropole antique de Madaba

Idée #576 – Rechercher les traces de l’acropole antique de Madaba


Madaba est habitée depuis au moins 4 500 ans. Elle est citée dans la Bible comme la ville moabite de Mebda. Après plusieurs siècles de domination moabite et nabatéenne, Mebda et les régions proches sont intégrées à la province romaine d’Arabie à la suite de la conquête du royaume nabatéen par l’empereur Trajan en 106 ap. J.C. Au cours du Ier siècle ap. J.C., le Christianisme se propage rapidement dans la province romaine d’Arabie mais les Romains persécutent les croyants. Plusieurs martyrs sont exécutés en raison de leurs croyances à Madaba, sous l’ordre de l’empereur Dioclétien. Au cours du IVe siècle, l’empereur Constantin se convertit au christianisme, qui devient par la suite la religion dominante dans l’Empire romain. Pendant la période byzantine, à partir du Ve siècle, Madaba possède son propre évêque et de nombreuses églises sont bâties entre les VIe et VII siècles ; spécificité locale, elles comportent toutes d’extraordinaires mosaïques. En 749 ap. J.C. un terrible séisme touche la ville, qui est alors laissée à l’abandon.

En 1897, trois familles chrétiennes composées de 2 000 individus migrèrent de Kérak, l’ancienne cité des Croisés, à Madaba. La cité devient alors presque exclusivement chrétienne. De nombreuses mosaïques sont découvertes lors de la construction de nouvelles habitations et églises, destinées à accueillir les nouveaux arrivants. Des vestiges de l’acropole antique, qui étaient encore en état au début du XXe siècle, sont maintenant pris dans des habitations modernes et forment un réseau de souterrains incroyables. On en a retrouvé un boyau sous l’église moderne ! Allez, exploration.


video


C’est où ?


Madaba, Jordanie

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.