#529 : Rendre visite à la Dame Blanche du Brandberg

26 vues Nico 16 mai 2018 0
#529 : Rendre visite à la Dame Blanche du Brandberg

Idée #529 – Voir la fresque de la Dame Blanche dans le massif du Brandberg


Le massif du Brandberg est un massif montagneux du Damaraland, abritant le point culminant de la Namibie, le Königstein, haut de 2573 mètres. Le site du Brandberg a été occupé par le peuple San (Bochiman), comme le Twyfelfontein. Ces derniers y ont peints plus de 45 000 scènes, réparties sur un millier d’abris rocheux. Une marche d’une quarantaine de minutes, le long de lits d’anciennes rivières vous permettra notamment d’accéder à la plus célèbre d’entre elles, la fresque de la Dame blanche, peinture vieille de 2000 ans, qui a suscité quantités de spéculations. La fresque de la Dame blanche (Weiße Dame en allemand, White Lady en anglais) se trouve sous un abri rocheux, connu sous le nom d’abri de Maack. Elle a a été découverte en 1918 par l’explorateur allemand Reinhard Maack alors qu’il explorait le massif du Brandberg. Il fut, d’après ses dires, particulièrement impressionné par la figure centrale, qu’il décrivit comme étant un « guerrier », et écrivit que le style égypto-méditerranéen des dessins était étonnant. Il dessina lui-même quelques parties de la fresque, et ses dessins furent plus tard publiés en Europe, popularisant la Dame Blanche.

Cette fresque est peinte sur un pan de rocher de 5,5 m × 1,5 m. Outre la Dame blanche, personnage le plus important de la peinture, on retrouve d’autres humains dessinés, ainsi que divers animaux : principalement des oryx, mais aussi un quagga, une espèce disparue depuis, ou une gazelle gérénuk. Selon l’interprétation générale, la Dame Blanche ne serait autre qu’un chaman, exécutant une danse rituelle. Son corps est couvert de peintures rituelles, et il tient dans ses mains un arc et un calice. Nous, on y a plutôt vu une scène de chasse, éventuellement à portée magique, comme celle que l’on peut rencontrer à peu près partout dans le monde entre la fin du Paléolithique supérieur et l’Âge du Fer.

Considérée comme l’une des plus belles régions de Namibie, cette zone semi-désertique est également riche en faune et en flore. En étant un peu attentif et persévérant, vous pourrez apercevoir un certain nombre d’espèces comme les springboks – espèces d’antilopes – les damans, les civettes, des éléphants d’une espèce accoutumée au désert, voire des rhinocéros noirs. Pour se rendre sur le site, il est nécessaire d’être accompagné d’un guide officiel namibien, le Brandberg étant un site protégé. Allez, action !



C’est où ?


Abri de Maack, Massif du Brandberg, Namibie

Enregistrer

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.