#401 : Rencontrer le Tamia de Sibérie en Inde

850 vues Nico 13 septembre 2018 0
#401 : Rencontrer le Tamia de Sibérie en Inde

inIdée #401 – Observer le Tamia en Inde


Le Tamia de Sibérie (Tamias sibiricus), bouroundouk, le Suisse (en raison de son pelage rappelant celui des gardes suisses), le rat de Corée ou écureuil de Corée est une espèce d’écureuil, de la famille des Sciuridae, originaire d’Asie et la seule de son genre dans l’Ancien monde. Ce petit rongeur terrestre, qui ne dédaigne pas grimper dans les arbres, a été vendu dans les animaleries européennes dès les années 1960. Relâché dans la nature, il y constitue des populations pérennes hors de son habitat d’origine.

Ce petit écureuil au corps élancé se distingue de loin par son dos arqué, marqué de cinq raies noires ou marron foncé, de même largeur, dans un pelage brun crème tirant vers le roux et mêlé de gris. Le corps d’un adulte mesure de 13 à 15 cm sans la queue pour un poids de 70 à 125 g. La queue en panache touffu, très mobile, a une teinte dominante grise avec deux raies noires latérales de chaque côté et une centrale. Elle mesure de 10 à 11 cm et lui sert de balancier. Les oreilles sont petites, mobiles et arrondies ; elles sont placées latéralement, en arrière d’un crâne plat sur le dessus. Le museau est allongé et pointu, avec de fines vibrisses.

Le Tamia de Sibérie possède de grandes abajoues qui lui permettent de transporter de la nourriture et qui peuvent atteindre le volume de son corps quand elles sont pleines. Il consomme essentiellement des graines, des fruits secs et des bourgeons d’arbres, mais aussi des champignons, des baies, des fleurs. Allez, on va observer la petite bébête!



C’est où ?


New Dehli, Inde

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.