#356 : Prendre les embruns aux Sanguinaires

946 vues Nico 12 juin 2019 0
#356 : Prendre les embruns aux Sanguinaires

frcorsicaIdée #356 – Visiter les Îles des Sanguinaires en Corse du Sud


Natura_2000.svg

L’archipel des Sanguinaires (en corse Ìsuli Sanguinarii) se compose de quatre îlots à l’entrée du golfe d’Ajaccio : le Mezzu Mare (ou Grande Sanguinaire), les Cormorans (ou Isolotto), la Cala d’Alga, et Porri. Selon l’hypothèse la plus vraisemblable, leur appellation serait dérivée de leur nom latin « Sagonares insulae » soit littéralement « les îles qui annoncent Sagone », toponyme qui apparaît sur une carte datée de 1595. Le phare des Îles Sanguinaires, datant de 1870, est bâti sur le point culminant de la Grande Sanguinaire, à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il occuperait l’emplacement d’une tour de guet du XVIe siècle, aujourd’hui détruite. Plus au Sud, nous pouvons observer un ancien sémaphore. À l’extrémité sud-ouest se trouve la tour génoise de La Parata, construite en 1608, sur la pointe du même nom, qui fait partie du Réseau des grands sites de France.

De nombreux récits de voyageurs, dont l’un des plus célèbres est celui d’Alphonse Daudet dans les Lettres de mon moulin et intitulé Le Phare des sanguinaires, évoquent des traces de vie dans ces îles farouches. Les quatre îlots sont un site maritime classé Natura 2000, havre de paix pour des espèces d’oiseaux marins comme le goéland leucophée et le puffin, ainsi qu’une réserve naturelle pour une flore riche d’espèces rares et endémiques. Allez, nous on va se poser au soleil !



C’est où ?


Île Sanguinaires, Corse du Sud, France

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.