#313 : Monter à bord du sous marin nucléaire S611

1 648 vues Nico 12 mars 2018 0
#313 : Monter à bord du sous marin nucléaire S611

frIdée #313 – Visiter le sous marin le Redoutable S611 à Cherbourg


Le Redoutable, sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE), est le premier de ce type  construit par la France, dans les années 60.  La construction du sous marin débute fin 1964 à Cherbourg ; l’engin conçu, équipé d’une propulsion nucléaire et capable de tirer des missiles à têtes nucléaires, pèse alors 9 000 tonnes, pour 128 mètres de long, et plus de 10 mètres de diamètre. A son lancement, il est équipé de 16 missiles mer-sol balistiques M1 (450 kt sur 2 000 km), puis M2 à partir de 1974, puis de missiles M20 comportant chacun une tête nucléaire d’une mégatonne et d’une portée supérieure à 3 000 km.

Pendant son service, à bord, deux équipages de 135 hommes chacun (120 hommes et 15 officiers), les «Bleus» et les «Rouges» se relaient pour que le navire soit opérationnel en tout temps. En 20 ans de services, le sous-marin a effectué 51 patrouilles, 3 469 journées en mer, et 83 500 heures de plongée (soit 11 ans à la mer dont 10 en plongée). Le Redoutable a été retiré du service actif le 13 décembre 1991 et démilitarisé le 24 juillet 1992. La Direction des constructions navales (appelée alors la DCN), son constructeur, se lance alors dans le démantèlement du navire qui durera un peu plus de deux années. Dans le courant de l’année 1993, la tranche réacteur est séparée du reste du sous-marin puis transportée sur une aire antisismique spécialement aménagée et protégée. Depuis 2002, le sous-marin est exposé et visitable au musée de la Mer de Cherbourg. Allez, en plongée !



C’est où ?


Cherbourg, Manche, France

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.