#280 : Explorer la tombe de Philippe de Macédoine

2 347 vues Nico 25 décembre 2019 0
#280 : Explorer la tombe de Philippe de Macédoine

grIdée #280 – Explorer le tumulus royal de Vergina en Grèce


Unesco[Classement UNESCO : génie créateur humain – témoignage de tradition culturelle] La ville antique de Vergina, située sur les contreforts nord du massif de Piérie, a été identifiée avec certitude comme étant la capitale de la Basse Macédoine, Aigai. Selon la tradition, elle fut fondée par Perdiccas Ier lorsque les Macédoniens d’Argolide se déplacèrent vers le nord dans la plaine d’Ematheia. Cette région était déjà occupée au premier âge du bronze, au IIIe millénaire av. J.C.

Vergina offre un témoignage exceptionnel d’une étape significative de l’histoire de la civilisation occidentale, le passage de la cité-État d’époque classique à l’organisation impériale du monde hellénistique et romain. Le monument le plus important découvert à ce jour est le palais monumental qui se trouve sur le plateau situé immédiatement en contrebas de l’acropole. Le théâtre, de la seconde moitié du IVe  siècle, est partie intégrante du complexe palatial. Tout près, au nord, se trouve le sanctuaire de la déesse Eukléia, avec de petits temples des IVe et IIIe  siècles qui renferment des bases de statues inscrites portant les noms des membres de la famille royale macédonienne.

La partie la mieux connue du site est sa nécropole, qui s’étend sur plus de 3 km, et dont le centre est formé par le Cimetière des tumuli, avec plus de 300 tumuli dont certains remontent au XIe  siècle av. J.-C. Un important groupe de tombes des VIe et Ve  siècles av. J.-C., appartenant aux membres de la dynastie macédonienne ou de leur cour, se trouve au nord-ouest de la ville antique. L’une des tombes, datée vers 340 av. J.-C., qui contenait un imposant trône de marbre, est identifiée comme celle d’Eurudikê, la mère de Philippe II. Le plus impressionnant monument funéraire est le Grand Tumulus, une colline artificielle de 110 m de diamètre et de 13 m de hauteur, sous lequel ont été découvertes quatre tombes royales exceptionnelles. L’une d’elles renferme des peintures murales qui représentent le rapt de Perséphone, dont on pense qu’elles sont l’œuvre du célèbre peintre Nikomachos. Deux des tombes étaient demeurées intactes depuis l’Antiquité, et contenaient de magnifiques offrandes funéraires. Dans la tombe II, le corps a été trouvé dans un riche coffre d’or pesant environ 11 kg ; ces restes ont été identifiés comme ceux de Philippe II, le père d’Alexandre le Grand, qui consolida la puissance macédonienne. Le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996. Allez, on allume sa torche et on descend au fond !


video


C’est où ?


Vergina, Grèce

Agrandir le plan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.