#273 : Visiter la ville antique d’Asclépios, dieu de la médecine

1 718 vues Nico 15 mai 2018 0
#273 : Visiter la ville antique d’Asclépios, dieu de la médecine

Idée #273 – Visiter le site antique de Butrint


[Classement UNESCO : témoignage de tradition culturelle] La ville antique de Butrint est située sur une presqu’île du lac de Butrint, à l’extrémité sud de l’Albanie. Il fallut attendre le début du XX siècle pour que des archéologues italiens y commencent des fouilles systématiques. Au lendemain de la libération de l’Albanie, en 1944, des archéologues albanais entreprirent des travaux plus ambitieux. La boue et la végétation qui recouvraient Butrint l’avaient protégée des ravages du temps, que ceux-ci soient dus à des causes humaines ou naturelles, et toute la ville se révéla alors, pour ainsi dire, intacte.

Étape importante sur les routes commerciales, le site connut son apogée au IVe  siècle av. J.-C., durant lequel il compta au nombre des principaux centres maritimes et commerciaux du monde antique. La vue de son enceinte, qui remonte au VIe  siècle av. J.-C., suffit à évoquer la puissance économique et commerciale de la ville au cours de cette période. La colline occupée par l’acropole est entourée par un mur construit en énormes blocs de pierre. L’amphithéâtre témoigne des intérêts des habitants de la ville : les sièges de pierre, dont 23 rangées sont conservées, pouvaient accueillir 1 500 spectateurs. Le théâtre se trouve au pied de l’acropole, près de deux temples ; l’un d’entre eux est consacré à Asclépios, le dieu grec de la médecine, qui faisait l’objet d’un culte de la part des habitants de la ville. Sous la domination romaine, la ville perdit progressivement de son importance. Cependant, trois fontaines monumentales, trois thermes publics, un gymnase décoré de mosaïques et, tout particulièrement, l’aqueduc construit dans le courant du règne d’Auguste, prouvent que le site était alors loin d’être abandonné. Deux basiliques et un baptistère y furent construits au cours de la période paléochrétienne.

Plus tard, la ville connut une histoire agitée à l’époque médiévale : elle fut prise dans les luttes de pouvoir entre Byzance et les États successivement normand, angevin et vénitien, puis dans le conflit entre Venise et les Turcs ottomans. Des infiltrations d’eau souterraine contraignirent ses habitants à la quitter, et la ville abandonnée se recouvrit peu à peu de boue et de végétation, permettant sa conservation. Allez, exploration !



C’est où ?


Butrint, Albanie.

Agrandir le plan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.