#257 : Visiter la capitale du despotat d’Epire

2 503 vues Nico 29 mai 2020 0
#257 : Visiter la capitale du despotat d’Epire

Idée #257 – Visiter la ville albanaise de Gjirokastrer


[Classement UNESCO : témoignage de tradition culturelle – période significative de l’histoire humaine] Gjirokastër ou Gjirokastra est une ville du sud de l’Albanie et le chef-lieu de la préfecture du même nom. Le site est occupé dès le Ier siècle avant J.C. La ville a commencé à se développer autour du château vers le XIIIe siècle. À l’époque de l’Empire byzantin, elle était connue sous le nom d’Argyrópolis (« ville d’argent », en grec Αργυρόπολις) ou Argyrókastron (« château d’argent », en grec Αργυρόκαστρον). Au XIVe siècle, la ville faisait partie du despotat d’Épire, avant de passer sous domination ottomane en 1417. Elle fut conquise en 1811 par Ali Pasha, gouverneur albanais, qui développa les défenses de la ville et fit construire un aqueduc de 10 kilomètres de long pour approvisionner la citadelle en eau potable.

À la fin du XIXe siècle, la ville devint un centre de résistance à la domination turque. Habitée par une population majoritairement albanaise mais avec une minorité importante grecque, Gjirokaster a été largement revendiquée dans la première moitié du XXe siècle par les Grecs. En 1914, la ville est proclamée par le gouvernement grec comme capitale de l’État autonome de l’Épire du nord, fonction qui disparaît dès la Première Guerre mondiale. Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville passa sous contrôle italien en 1939, puis grec en décembre 1940 et allemand, mais redevint définitivement albanaise en 1944.

La ville historique de Gjirokastrer est un exemple rare de ville ottomane bien préservée, construite par des fermiers propriétaires de grands domaines, autour de la citadelle. L’architecture se caractérise par la construction d’un type de maisons à tourelles, le « kule » turc, qui s’étagent en pente dans les vieux quartiers de Mali i Gjerë ; ces maisons qui font penser à de petites forteresses groupées, comportent généralement un rez-de-chaussée surélevé, un premier étage utilisé à la saison froide et un deuxième étage servant pour la saison chaude. L’intérieur est orné de riches détails décoratifs et de motifs floraux peints, en particulier dans les espaces réservés à l’accueil des visiteurs. Le toit est recouvert de lauzes grises. La ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Allez, petit café et on visite, en prenant garde de ne pas tomber !


video


C’est où ?


Gjyrokaster, Albanie

Agrandir le plan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.