#199 : Se rendre au Temple du Ciel…entre Terre et Ciel

1 970 vues Nico 30 juin 2019 0
#199 : Se rendre au Temple du Ciel…entre Terre et Ciel

Idée #199 : Visiter le temple impérial du Ciel à Pékin


[Classement UNESCO : génie créateur humain – échange d’influences – témoignage de tradition culturelle] L’origine du Temple du Ciel remonte à l’ancienne Chine. Initialement appelé Monument du Ciel et de la Terre, il a été construit de 1406 à 1420 pendant le règne de l’empereur Yongle. L’empereur, alors considéré comme le « fils du Ciel », chargé de faire le lien entre l’autorité céleste et le bon ordre sur terre, devait sacrifier bi-annuellement au Ciel. Au XVIe siècle, le temple est agrandi et renommé Temple du Ciel par l’empereur Jiajing. Au XVIIIe siècle, le Temple du Ciel a été restauré, à la demande de l’empereur Qianlong.

Le sanctuaire se compose d’un important complexe de 1,5 km du Nord au Sud et de 1,7 km d’Est en Ouest, clos de murs. Il contient de nombreux temples dont le Temple pour les Bonnes Récoltes, pavillon en forme de rotonde au Nord du complexe, la demeure du seigneur du Ciel, pavillon en forme de rotonde construit sur un tertre de marbre, la Salle de l’abstinence, palais situé dans la partie Ouest du complexe, et le Temple du Ciel, vaste terrasse sacrificielle circulaire. Les bâtiments portent en eux-mêmes toute la symbolique : les enceintes carrées à tuiles de couleur verte symbolisent la terre, alors que les bâtiments circulaires à tuiles de couleur bleue qui symbolisent le ciel. D’accès gratuit pour les personnes âgés chinoises, il n’est pas rare d’y voir de nombreux groupes de retraités s’y livrer à toutes sortes d’exercices, jeux ou danses typiquement chinois. Allez, on visite, entre Ciel et Terre…


video


C’est où ?


Temple du Ciel, Pékin, Chine


Agrandir le plan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.