#178 : Redécouvrir la ville mythique de Troie

2 936 vues Nico 4 novembre 2019 0
#178 : Redécouvrir la ville mythique de Troie

Idée #163 – Visiter le site archéologique de la ville de Troie


Troie (en grec ancien Τροία / Troía), situé en Turquie, est la cité antique où s’est jouée la guerre légendaire opposant troyens et grecs, rapportée par Homère dans  l’Iliade. L’origine de la guerre de Troie est l’enlèvement par Pâris, prince troyen, d’Hélène, épouse de Ménélas, roi de Sparte. Pour punir les Troyens, les rois grecs se coalisent et mettent le siège devant la cité. Au bout de dix ans de siège, les Grecs pénètrent dans la ville grâce à une ruse d’Ulysse : feignant d’avoir fui, les grecs laissent aux troyens un immense cheval en bois, supposé être une offrande aux dieux, mais dans lequel des soldats sont en réalité cachés. Les troyens trainent alors le cheval dans leur cité, et à la nuit tombée, les soldats grecs en sortent et prennent la ville.

Redécouvrir le site de Troie a été difficile. A la fin du XVIIIe siècle, le voyageur français Lechevalier affirma que Troie était le village de Bunarbashi, mais les recherches furent vaines. Schliemann lui-même ne trouva pas trace de la ville à cet emplacement, et orienta ses recherches autour de la colline d’Hissarlik. Ce site est aujourd’hui reconnu comme le site de la ville mythique, et a été inscrit par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial en 1998.

Les fouilles archéologiques, débutées en 1871 et poursuivies jusqu’à présent, ont permis de montrer que l’occupation humaine sur le site de Troie (Ilion) débute à l’âge du Bronze ancien, à la fin du IVe millénaire avant J.-C. Le premier mur défensif autour de la citadelle est construit vers 3000 ans avant J.-C. et sera agrandi à deux reprises pour atteindre un diamètre d’environ 110 mètres à la fin de la première période, vers 2500 avant J.-C.

Le plan de l’établissement évolue constamment et devient plus régulier pendant les cinq siècles suivants (désigné sous Troie II-V) jusqu’à la fin de l’âge du Bronze ancien. Vers 2000 avant J.-C., un bouleversement culturel entraîne la reconstruction en pierre des maisons et des murs. La ville se développe considérablement au-delà de ses limites d’origine et Troie VI (à partir de 1700 environ avant J.-C.) aurait même couvert l’ensemble du plateau, pour en faire l’une des villes les plus importantes de la région égéenne. Vers 1350 avant J.-C., un tremblement de terre cause des dégâts considérables dans la ville de Troie VI, entraînant la chute de murs d’enceinte et de maisons. Cependant, la ville reprend rapidement son essor et sera reconstruite selon un plan plus méthodique. Vers 1250 avant J.-C., incendies et massacres à grande échelle entraînent la chute de Troie VIIA ; les traces retrouvées ont permis d’identifier cette phase à la cité assiégée par les Grecs au cours de la guerre de Troie et immortalisée dans l’Iliade. Les connaissances de l’histoire économique et politique de la région de l’Egée à cette période permettent de supposer que la cause réelle de la guerre de Troie réside dans une forte rivalité commerciale entre Troie et le royaume marchand de Mycènes, l’enjeu étant le contrôle du détroit des Dardanelles et le commerce lucratif avec la mer Noire.

En 188 avant J.-C., le site est identifié par les Romains comme l’Ilion d’Homère et reconnu comme la ville mère de Rome (Ilium Novum), statut qui l’exemptera de taxes. Pillée en 85 avant J.-C. pendant la guerre de Mithridate, la ville n’est reconstruite que vers 20 avant J.-C., après une visite d’Auguste. Bien que dévastée par une horde de pillards Hérules en 267 après J.-C., elle prospère sous la domination romaine et résiste à un terrible tremblement de terre au début du VIe siècle. De nouveau abandonnée au IXe siècle, Troie est recolonisée à la fin de la période byzantine avant d’être finalement désertée à une période avancée de l’Empire ottoman.

Vous avez envie de rêver, marcher sur les traces d’Ulysse et d’Achille ? Alors traversez le détroit des Dardanelles, et venez vous perdre dans ces ruines mythiques. Allez, on explore !


video


C’est où ?


Tevfikiye Köyü, İntepe/Çanakkale, Turquie ‎

Agrandir le plan

Laissez un commentaire »

CameraOnBoard.fr : 1000 idées d'aventures et de voyages autour du monde, en vidéos. L'oeil de l'action avec les moyens du bord.